A vous de voir ...

 

Vue d’ensemble ! Bientôt, sur l’esplanade de Citon, un bel espace public deviendra une zone privée sur laquelle s’installera un « petit » grand ensemble de deux étages et d’une centaine de logements. La vue, du haut des balcons, sera sans nul doute imprenable sur les jardins et l’intimité des logements existants en contre bas.

 

Gardés à vue ! Les 5 élus d’opposition sont sous haute surveillance au sein du Conseil Municipal. En liberté surveillée, ils sont systématiquement empêchés de s’exprimer aux motifs qu’ils refusent le traitement qu’il leur est réservé et qu’ils ne feraient « rien qu’embêter le maire » en cherchant à comprendre et en exprimant leur vision des choses...

 

Voir et être vu ! Le maire serait-il un « m’as-tu-vu » ? Il ne perd pas une occasion de s’exprimer, de se faire photographier, lissant ses discours, voulant apparaitre comme un rassembleur, un fédérateur et faisant les yeux doux à tous ceux qui ont envie de le croire. De la poudre aux yeux ! Il maintient en effet dans l’ombre, de gré ou de force, ceux qui pensent différemment de lui et utilise la peur comme son arme favorite. Il y a les associations et les administrés qui font allégeance et qui savent embrasser la main qui les nourrit, puis il y a ceux et celles qu’il musèle, qu’il cherche à éliminer du panorama Pompignacais car réfractaires à sa politique. L’AFAL, PSE, le RAPP... Laquelle demain ?

 

Voir midi à sa porte ! C’est sans doute ce qu’il se passe pour la majorité des Pompignacais qui regardent un village évoluer, se moderniser et qui font une confiance aveugle à celui qui est aux manettes. Nous les invitons, afin de se faire un point de vue étayé, de lire et d’écouter ce que disent les élus d’opposition dans le peu d’espace qu’ils arrivent à conserver.

 


« NE VOUS LAISSEZ PAS HYPNOTISER ! »