Dans la série "Au théâtre l'autre soir", s'est jouée, en mairie, dans la soirée du 4 avril 2016, une oeuvre intitulée:

 

SILENCO MACNIPULI *

Théâtre

FICHE TECHNIQUE:

- Pièce en un acte.

- Genre: farce

- Registre: baroque / tragi-comédie

- Auteur: le maire

- Scénariste: le maire

- Metteur en scène: le maire

- Dialoguiste: le maire

- Rôle principal: le maire

- Figurants: les élus de la majorité

- Intermittents: les élus d'opposition

- Lieu: mairie

- Première: 4 avril 2016

Entrée gratuite

Notre critique théâtral y était et rapporte :

"Tous les ingrédients étaient là pour que se déroule une pièce parfaitement répétée. Unité de lieu, unité de temps, unité d’action pour une œuvre portant sur le thème du conte (ou compte ?). Réaliste dans le déroulement et surréaliste dans les propos, drôle de soirée qui s’est déroulée dans une pièce incomparable: la salle du conseil municipal.

L’auteur, scénariste, metteur en scène, acteur principal…etc. a pris soin de construire son texte théâtral comme un long monologue afin de ne laisser que peu de place aux autres personnages. Le peu d'écho entre les répliques ont renseigné rapidement les spectateurs sur la nature des relations entre les personnages. L’auteur et acteur principal s’étant réservé de longues tirades, le public s’est tout d’abord ennuyé puis inquiété de la pauvreté dramaturgique de cette création originale sans surprise sur le dénouement. En effet, pas de stichomythies, (très courtes répliques qui s'enchaînent rapidement, et caractérisent un échange vif entre deux personnages).

Fort heureusement, un coup de théâtre inattendu, parfaitement interprété par les 5 intermittents a remis du rythme dans l’intrigue. Ceux-ci, ayant reçu leur texte la veille de la première et mécontents de ne pas avoir pu répéter sérieusement leur rôle ont refusé de jouer. L’espace scénique s’est alors animé. Les 5 intermittents, par des va-et-vient successifs ont déclenché chez l’acteur principal une pantomime très réussie. Ainsi, l'intensité tragique a rapidement tourné en un effet comique du meilleur effet.

Nous retiendrons les répliques suivantes parfaitement interprétées par l’acteur principal :

"Nous touchons le fond"

"Vous mentez !"

Cette pièce ne restera cependant pas dans les mémoires. Un scénario pauvre qui n’apprend pas grand-chose, une mise en scène ratée et un jeu d’acteurs à revoir.

Les réactions du public ont quant à elles été mitigées. Certains spectateurs, probablement déçus du réalisme de la pièce à laquelle ils n’ont pas tout compris ont reproché à d’autres, adeptes de comédie, d’avoir manifesté leur plaisir d’assister à ce spectacle."

* Le titre ressemblant fort à une locution latine que l'on pourrait traduire par  "Le silence manipulé" n'est en fait que l'anagramme de "Conseil Municipal"

nabolo positivite vs negativite